Sisters Republic culotte menstruelle avis
Divers

Sisters Republic : je teste enfin une culotte menstruelle

Sujet de controverse, les serviettes et tampons n’ont plus la côte. Les culottes menstruelles font leur entrée. Pour une habituée des serviettes, que cela change t-il?

Tout d’abord, je tiens à remercier Sisters Republic de m’avoir contactée afin de tester une de leurs culottes menstruelles. Le destin faisant très bien les choses, je me renseignais justement sur les culottes menstruelles.

Mon histoire menstruelle (sans trop de tabous)

 

En effet, depuis l’arrivée, tardive, de mes règles, je n’ai toujours utilisé que des serviettes hygiéniques. Je vais commencer par vous raconter l’histoire, très courte, de mes déboires avec les différents modes de protection.

La première fois que j’ai eu mes règles, on m’a orientée vers les serviettes hygiéniques, d’une marque bien connue du commerce. Je n’étais pas attirée par les tampons à cette époque. Quelques années plus tard, j’ai voulu tenté l’expérience et ce fut un échec, j’avais beaucoup de mal à bien mettre mon tampon (deux mains gauches, bonjour).

Encore quelques années plus tard, j’ai voulu retenté les tampons, mais à peine « installer », j’ai commencé à voir des étoiles et à me sentir extrêmement mal. J’étais à la limite du malaise. J’ai donc définitivement dit adieu aux tampons.

Puis, la marque de mes serviettes a décidée de mettre du parfum dans les serviettes… Mais pas qu’un peu ! Tellement, que j’ai eu des brûlures vaginales… Ô joie, ô glamour ! Je suis donc passée à une autre marque, également connue du commerce, mais sans parfum.

Mon cher et tendre, m’a alors posé une excellente question, bien avant la mauvaise pub des serviettes et tampons : et si toutes les marques se mettaient au parfum ?

Et voici, qu’arrive les culottes menstruelles sur le marché !

Ma crainte ? Que cela ne garde pas bien mon flux abondant et surtout : quand je vais faire pipi, j’ai en horreur de garder la même serviette. Que se passera t-il avec une culotte menstruelle alors?

Sisters Republic, le concept

DSCN8912 600x444 - Sisters Republic : je teste enfin une culotte menstruelle

Sisters Republic est une création de Stephanie et Elie-Jo. Venue tout droit de l’expérience de Stephanie, après son accouchement, qui avait adoré le principe des culottes absorbantes mais qui les avait trouvé bien « moches » telles de grosses couches pour bébé.

Pourquoi ne pas allier efficacité et style?

A mes yeux, les règles ne sont pas tabous. On passe toutes par là et on devrait pouvoir se sentir bien et féminine même pendant cette période. Voilà, ce que j’ai aimé dans cette marque. Les culottes sont fun et jolies mais également efficaces.

 

« Notre culotte de règles ressemble à une culotte normale sauf qu’à l’entrejambe, caché à l’intérieur même de la culotte, il y a du tissu technologique ultra absorbant qui draine le liquide vers l’intérieur faisant ainsi office de protection périodique.

Vous n’avez donc rien d’autre à utiliser pour vos règles mais juste à enfiler votre culotte ! En bonus elle est lavable facilement et réutilisable de nombreuses années. »

Un gain de temps et d’argent ! De plus, il existe 3 degrés d’absorption qui permettent de s’y retrouver :

  • light, équivalent à 1,5 tampons
  • medium, équivalent à 2 tampons
  • super, équivalent à 3 tampons

 

Sisters Republic, mon avis

DSCN8916 600x450 - Sisters Republic : je teste enfin une culotte menstruelle

Personnellement, j’oscille entre le médium et le super. J’ai donc demandé un degré d’absorption Super afin d’être tranquille. Ce niveau est particulièrement indiqué pour la nuit.

J’hésitais entre deux modèles et j’ai donc laissé la marque choisir : j’ai reçu le boxer !

Dès l’arrivée de mes règles, j’ai voulu l’essayer et notamment pour la nuit. J’ai le soucis de beaucoup bougé la nuit, ce qui provoque souvent des accidents… Pas terrible pour la literie.

Une fois le boxer enfilé, j’ai pu déjà me dire que j’aurais zéro accident. Il est taille très bien et ne bouge pas ! L’entrejambe est assez large donc rien ne peut s’échapper même avec de nombreux mouvements. Il serait parfait aussi pour le sport !

La nuit passe et je n’ai clairement, pour ainsi dire, jamais aussi bien dormi pendant mes règles. Je me disais toujours que j’allais tâcher la literie. Ici, rien du tout ! Pas de sensation de brûlure, une réelle sensation de tranquillité, je dirais même de liberté.

Le matin, vient le moment du nettoyage de la culotte. Je l’ai rincée à l’eau froide comme conseillé puis je l’ai passé à la machine, à 30°, avec le reste de mon linge. Le rinçage peut faire « peur » car clairement on voit tout le sang partir mais on voit surtout à quel point elle a bien absorbée le flux.

Par ailleurs, ne faîtes surtout pas la même erreur que moi ! J’ai eu le réflexe de mettre de l’adoucissant, chose qu’il ne faut pas faire. Pourquoi? Car l’assouplissant va déposer comme un film sur votre culotte et peut la rendre temporairement moins efficace. Et surtout, elle est déjà très douce et n’a pas besoin de ça ! Donc pas d’assouplissant pour le bien de votre culotte menstruelle!!


Je conclus cet article en disant que très bientôt, Sisters Republic aura une commande de ma part. Je vais dire adieu à mes serviettes hygiéniques ! Plus de chlore, parfum et autre produits chimiques terribles et place à une protection saine et efficace. De plus, la marque propose des packs afin d’avoir plusieurs culottes moins chères !

Merci à Sisters Republic de m’avoir fait découvrir ce nouveau moyen de protection. Et vous, envie de changer de moyen de protection?


Vous pouvez également me suivre sur Instagram, Twitter, Facebook et Pinterest

Vous pouvez également soutenir le blog sur Utip (en regardant quelques pubs)

 

 

loading - Sisters Republic : je teste enfin une culotte menstruelle fa - Sisters Republic : je teste enfin une culotte menstruelle

pinit fg en rect red 28 - Sisters Republic : je teste enfin une culotte menstruelle

Laisser un commentaire

Font Resize